Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Les chroniques du PotoArbitre

au Japon ...

Chronique #8

 

 

Après des années de disette, le XV de France propose enfin son gros match, peut être le plus abouti depuis la victoire face aux mêmes gallois en février 2017.

Malgré leur infériorité numérique (carton rouge S. Vahaamahina à la 47ème) les bleus mènent encore 19-13 à la 74ème minute. Mais le pack bleu se fait emporté par le pack rouge, et lorsque Ollivon pense avoir sauvé le ballon, Williams arrive à lui faire sauter des mains, et le ballon arrive dans les mains de Moriarty, qui plonge en terre promise.

Toutefois, le ballon semble aller vers l'avant, mais l'essai est validé par l'arbitre vidéo.

 

Mais pourquoi l'essai a-t-il été accordé ?

 

Il faut être honnête, depuis mon canapé, j'ai vraiment eu l'impression que le ballon allait devant, et que l'essai n'était pas valable. Et j'ai donc beaucoup hésité à écrire ces quelques lignes, ne sachant pas quel ton leur donner.

Alors que faire ?

Relire la Règle !

Et là PATATRA! Dans mon petit livret (memento de l'Arbitre 2017-2018, FFR) qui m'accompagne partout je lis :

Règle 12 FFR : En avant ou passe en avant

La fin de la définition dit : "Lorsqu'un joueur arrache ou tape délibérément le ballon des mains d'un adversaire et que le ballon se dirige vers l'avant, il n'y a pas en avant".

 

 

Cette phrase un peu floue laisse penser qu'il n'y a pas en avant, comme le dit l'adage : Pas d'en avant sur un arrachage !

Je suis donc allé sur le site de World Rugby :

Règle 11 WR : En avant ou passe en avant

Alinéa 5.b : Il n'y a pas en avant si un joueur arrache ou tape le ballon des mains ou bras d'un adversaire et que le ballon quitte les mains ou bras du porteur du ballon vers l'avant.

 

La phrase nous précise que le "pas d'en avant sur arrachage" n'est valable que pour le porteur du ballon, pas l'arracheur.

Toutefois, un doute subsiste entre les 2 textes, et laisse une grande part d'interprétation à l'arbitre.

 

De plus, reprenons la question posée par monsieur Peyper à l'arbitre vidéo : "Il y a-t-il un en avant clair".

Sur les images, la trajectoire semble en avant, selon l'angle de caméra fourni, mais je pense qu'un gallois verrait le ballon plutôt à plat. L'arbitre a demandé un deuxième angle qu'on ne lui a pas fourni. Il est donc resté sur sa décision initiale, ce qui est normal dans le protocole vidéo.

 

C'était une décision difficile à prendre, car c'était un match couperet très serré. Certaines fois ces décisions sont dans notre sens, parfois non. Et même si dans mon analyse je pense qu'il y a une erreur d'arbitrage, ce n'est pas pour ça que l'arbitre cherche à voler qui que ce soit. Il a juste le droit de se tromper lui aussi, surtout sur un cas compliqué.

D'ailleurs, beaucoup d'arbitres ont des avis divergents sur cette situation.

Mais bon, s'il y avait eu en avant on en serait à ...

Crouch, Bind Set !


 

Mais qui est le PotoArbitre ?

Membre du Bureau des Poteaux Ciel & Blanc et jeune ingénieur de 26 ans, après une approche du jeu peu fructueuse à l'EDR de Colombes entre 13 et 15 ans, c'est lors de ses études à Rouen que notre Poto-Arbitre a trouvé l'amour du terrain, puis celui du sifflet, qu'il a promené sur les terrains de Normandie, d'Ile-de-France, de Bourgogne et même d'Inde pendant 4 ans.

Ayant trouvé depuis une équipe de Rugby à 5 où il se plait bien, il a quelques peu délaissé son sifflet, sans pour autant perdre son âme d'arbitre.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus